jeudi 21 avril 2011

MeeGo

Le système d'exploitation open source MeeGo intéresse de plus en plus de sociétés depuis que Nokia lui a tourné le dos au profit de Windows Phone 7.
C'est en tout ce qu'a révélé Valtteri Halla, membre du groupe de pilotage technique de MeeGo et ex. employé de Nokia lors d'une conférence organisée vendredi.

Le système issu de la fusion de deux plateformes fondées sur Linux de Nokia et Intel (Moblin et Maemo) séduit notamment le conglomérat industriel LG Electronics qui rejoint un groupe de travail de l'OS, en compagnie d'autres entreprises comme ZTE et China Mobile.

Ce groupe de travail est destiné à mieux adapter l'OS aux smartphones. MeeGo étant jugé pour l'instant plus adapté aux tablettes avec plusieurs modèles déjà à son actif (lire ci-devant) et pas encore le moindre smartphone.

Un porte-parole de LG confirme de son côté cette nouvelle et affirme l'engagement de son entreprise sur plusieurs groupes de travail de l'OS.
Toutefois, il tempère en affirmant que pour l'instant « LG n'a pas de plan définitif pour produire en masse des périphériques sous MeeGo, autres que les systèmes de divertissement automobiles ».

À savoir s'il restera encore de la place pour un autre OS mobile dans un marché hautement concurrentiel.

Réponse... quand MeeGo sera enfin prêt pour les smartphones.

Source : Reuters

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

EurabiaHosting